PERFORMANCES FINANCIÈRES

RÉSULTATS

En 2020, le résultat d’exploitation est positif pour la quatorzième année consécutive et s’établit à 2,5 millions d’euros.
Le résultat courant positif s’établit à 2,1 millions d’euros contre 16,5 millions d’euros en positif en 2019.

Le résultat de l’exercice s’établit à 1,6 million d’euros. Après affection de 9,3 millions d’euros à la réserve de numérisation des archives audiovisuelles, le résultat net ajusté s’élève à -7,7 millions d’euros.

ÉVOLUTION FINANCIERE 2010-2020

Evolution du résultat d’exploitation et du résultat courant (en millions d’euros)

ÉVOLUTION DE L’EBITDA

L’EBITDA (résultat opérationnel avant amortissements) s’établit à 13,3 millions d’euros, soit une baisse de 15,7 millions d’euros par rapport à 2019.

En 2020, les recettes de la RTBF, s’établissent à 383,2 millions d’euros, soit une baisse de 0,3% par rapport à 2019.

La dotation ordinaire s’élève à 269,1 millions d’euros. Ce montant est en progrès de 12,1 millions d’euros par rapport à 2019.

La subvention complémentaire, relative aux charges de pension, s’élève à 10,5 millions d’euros, soit une hausse de 0,8 million d’euros par rapport à 2019. La dotation TV5 s’établit à 9,3 millions d’euros.

Impactées par la pandémie COVID-19 lors des confinements, les recettes publicitaires de la RTBF atteignent 58,6 millions d’euros, en diminution de 14% par rapport à 2019.

Les autres recettes atteignent 30,3 millions d’euros, en diminution de 4,2%. La part des recettes liées aux câbloopérateurs se chiffre à 11,1 millions d’euros.

En 2020, les charges s’établissent à 379,8 millions d’euros, en augmentation de 4%.

Les coûts salariaux s’élèvent à 183,1 millions d’euros, soit une augmentation de 3% par rapport à 2019.

Les charges d’achats et de services atteignent 166,8 millions d’euros et sont en légère baisse de 0,5% par rapport à 2019.

Les amortissements s’élèvent à 10,8 millions d’euros.

Les réductions de valeur atteignent 3,4 millions d’euros. En ce qui concerne les provisions récurrentes, les dotations sont supérieures aux reprises de 1,2 million d’euros.

Les autres charges et charges non-récurrentes s’élèvent à 14,4 millions d’euros.

Par conséquent, le résultat d’exploitation 2020 représente un bénéfice de 2,5 millions d’euros.

Le résultat financier est négatif à hauteur de -0,5 million d’euros.

Le résultat de l’exercice s’établit à 1,6 million d’euros.

Le résultat courant s’établit à 2,1 millions d’euros.

STRUCTURE FINANCIÈRE

La position nette de trésorerie s’élève à 61,6 millions d’euros au 31 décembre 2020, soit une augmentation de 8,6 millions d’euros par rapport à l’année précédente.

En 2020, les activités opérationnelles génèrent 17,9 millions d’euros. Le résultat final après intervention des filiales et les amortissements génèrent respectivement 3,3 et 10,8 millions d’euros, tandis que le total des provisions augmente de 7,9 millions d’euros. Le besoin en fonds de roulement augmente de 2,1 millions d’euros par rapport
à 2019.

Le niveau d’investissements 2020 atteint 14,4 millions d’euros, dont 5,3 millions d’euros pour Media Square, 3,1 millions d’euros pour l’architecture et les applications technologiques, 1,9 million d’euros pour le projet DAB+, 1,6 million d’euros en aménagement et rénovations d’infrastructure, 0,8 million d’euros pour les émetteurs et 0,4 million d’euros en équipements de production.

La RTBF a encaissé 12,5 millions d’euros liés à la vente progressive des terrains Reyers.

La RTBF n’a pas eu recours à de nouveaux emprunts à long terme en 2020. Des anciennes dettes sont remboursées à hauteur de 10,1 millions d’euros. Par conséquent, l’endettement financier à long terme atteint 14,1 millions d’euros.

Au 31 décembre 2020, la position nette de trésorerie dépasse l’endettement d’un montant de 47,5 millions d’euros.

ÉVOLUTION DE L’ENDETTEMENT BANCAIRE LONG TERME, DE LA TRÉSORERIE ET DE L’ENDETTEMENT NET

Le graphique ci-dessous résume l’évolution de l’endettement bancaire à long terme, de la trésorerie et de l’endettement net depuis 2010 (en millions d’euros).